Les Voix de l’Économie

QUEL NEW DEAL FACE AUX RUPTURES TECHNOLOGIQUES ?

17 think-tanks lancent en marge des Rencontres Économiques d’Aix-en-Provence, une conférence internationale qui abordera sans tabou les grands enjeux politiques liés aux bouleversements en cours et à venir.
Intellectuels, politiques, et représentants des Big Techs internationales se retrouveront pour le 1er grand débat face aux géants technologiques

le vendredi 6 juillet 2018 de 15h00 à 17h30
Aix-Marseille Université – Site Schuman, 3 avenue Robert Schuman – Amphi 7

Programme

Animation : Eric le Boucher (les Echos) et Emmanuel Lechypre (BFM)

15h :  Les grandes avancées technologiques sont-elles également des ruptures politiques ?
Intervenants : Dominique Reynié (Fondapol), Jonathan Taplin (Annenberg Innovation Lab) et Cyril Zimmermann (Acsel)

15h20 :  Dans ce monde de ruptures technologiques, le travail existera-t-il encore ?
Les études sont discordantes quant aux prévisions de destruction d’emploi due à la robotisation et à l’intelligence artificielle. Mais combien de nouveaux emplois peuvent également être créés ? Le numérique change également les façons de travailler, et tout doit être repensé ; les formes de collaboration, les liens juridiques entre employeurs et employés, les compétences, les formations, l’accompagnement, etc
Comment ainsi redonner un horizon alors que l’inquiétude gagne le monde du travail ?
Intervenants : Vincent Charlet (La Fabrique de l’Industrie) et Paul Allibert (Institut de l’Entreprise)
Témoin : Fabienne Arata (Linkedin)

15h40 : Les ruptures technologiques annoncées sont-elles des fake news ?
Intervenants : Agnès Audier (Boston Consulting Group) & Joelle Toledano (Université Paris -Dauphine)

15h50:  Les grandes institutions publiques survivront-elles aux bouleversements technologiques ?
Ecole, banques centrales, protection sociale, culture et pourquoi pas même les armées, toutes ces institutions seront-elles remplacées par la nouvelle technologie ? La blockchain remplace déjà l’Etat ou les Banques centrales sur certaines transactions. L’intelligence artificielle remodèle l’éducation. Demain le transhumanisme modifiera les systèmes de soin des sociétés développées. Jusqu’où ira ce mouvement ?
Intervenants : Laurent Bigorgne (Institut Montaigne) et Thierry Pech (Terra Nova)

16h10 : Dans 10 ans l’Europe sera-t-elle en tête de la course ?
Facebook, Google, Amazon, Alibaba, Tencent, Apple ont révolutionné nos vies tout en prenant la place des champions européens comme Nokia ou Alcatel. Aujourd’hui si l’Europe semble démunie et sans champion international, de quels moyens doit se doter l’Europe pour faire émerger ses Big Techs ? Le marché unique du numérique ou encore le marché unique des capitaux sont-ils les meilleurs moyens pour financer l’innovation ?
Intervenants : Françoise Benhamou (Cercle des économistes) et Emmanuel Jessua (Coe-Rexecode)
Témoin : André Loesekrug-Pietri (J.E.D.I)

16h30 : Quel visage aura la démocratie au XXIe siècle ?
Fake news, utilisation frauduleuse des données, ingérence étrangère, force des réseaux sociaux, ces deux dernières années le numérique a bousculé le politique. Les citoyens prennent la parole et remodèlent les cadres institutionnels de ces 60 dernières années. C’est finalement la notion de confiance qui se trouve au coeur de ces problématiques et bouleversent les rapports de force. Jusqu’où ?
Intervenants : Gilles Finchelstein (Fondation Jean Jaures), Alexandre Jost (Fabrique Spinoza) et Michel Rousseau (Fondation Concorde)
Témoin : Carla Aerts (UCL education)

16h50: Qui gouvernera le monde, Etats ou big techs ?
Le débat fait rage en Europe, mais aussi ailleurs, quant à la régulation qui doit être mise en place pour contre carrer les effets monopolistiques des big techs. Fiscalité, règles de concurrence, règlement européen de protection des données, sont autant d’outils pour protéger mais aussi encadrer et adapter les cadres économiques, sociaux à ces nouveautés. En parallèle les big techs sont conscients de leur impact et multiplient les initiatives ; financement de centres de recherche sur l’intelligence artificielle, accompagnement des TPE et PME, fondations etc.
Quelle gouvernance mondiale doit être mise en place pour assurer un développement harmonieux ?
Intervenants : Olivier Sichel (The Digital New Deal Foundation) et Maxime Sbaihi (GenerationLibre)
Témoin : Barry Lynn (Open Markets Institute)

17h10 : Biotechnologies, transhumanisme, génétique, peut-on imaginer une coordination mondiale ?
La réalité semble rejoindre les scénarios les plus fous imaginés par les auteurs de science-fiction. Les prophètes du transhumanisme nous promettent l’immortalité et des grands groupes investissent des sommes astronomiques pour créer l’homme du futur. Mémoire augmentée, organes remplacés, modifications génétiques. Mais certains sonnent l’alarme, n’allons-nous pas être dépassés par nos propres créations ? Ne faut-il pas définir une éthique mondiale face aux nouvelles techniques de manipulations génétiques ? Encore une fois, une gouvernance mondiale de la question semble nécessaire et urgente !
Intervenants : Benjamin Coriat (Membre des Économistes atterrés) et Marie-Laure Sauty de Chalon (Les Gracques)
Témoin : René Frydman (Médecin spécialiste du développement de l’assistance médicale à la procréation)

17h30 :  Conclusion 
Jean-Hervé Lorenzi (Le Cercle des économistes), Eric Hazan (McKinsey).