3 Jul 2016

L’UE est morte, vive l’UE !

Session 27

L’Europe cumule tous les défis. Confrontée à une croissance trop molle et à un chômage trop élevé, aux attaques terroristes, au drame des migrants, elle manque singulièrement de vision, de cap et de gouvernance.

L’Europe à plusieurs vitesses est déjà notre réalité. Il s’agit même de plusieurs Europe à plusieurs vitesses : les aires de référence sont différentes pour le marché unique, pour l’euro, pour ce qui reste de Schengen, pour l’embryon d’Europe de la défense, pour le projet de taxation des opérations financières (TFF),…Elles ne sont même pas les mêmes pour l’union bancaire (zone euro) et pour l’union des marchés de capitaux (UE).

Au point où nous en sommes, et à la lumière du référendum britannique, que faire ? Les améliorations apportées à la gouvernance européenne, en particulier à celle de la zone euro, étaient nécessaires mais clairement insuffisantes. Faut-il approfondir l’Europe autour d’un « noyau dur » resserré, quitte à provoquer des fractures politiques et des fragmentations économiques et financières, faut-il remettre en cause les ambitions initiales,  ou convient-il de relancer la construction européenne sur des bases radicalement différentes ?

Coordination


Hélène REY

Membre

Cercle des économistes

Voir la fiche

Modérateur


Nicolas BEYTOUT

President and Founder

L'Opinion

Voir la fiche

Intervenants


Benoît CŒURÉ

Member of the Executive Board

European Central Bank

Voir la fiche

Mark HUTCHINSON

President & CEO

GE Europe

Voir la fiche

Louka KATSELI

Non-executive Chair of the Board of Directors

National Bank of Greece

Voir la fiche

Paul TUCKER

Former Deputy Governor of the Bank of England

Voir la fiche
Tous les intervenants

Contributions

Rey_session 27

coucou
https://www.youtube.com/watch?v=WiWRPVYohVA
https://www.youtube.com/watch?v=S5qtmhaYLTU
https://www.youtube.com/watch?v=nd6AzDoITN0&list=PL3YBt-EW6CgS5tSIL0HIFipaVamHhZCkP&index=2